Mission au Vietnam

Mission au Vietnam

Cette mission avait été organisée en collaboration avec le Dr Sidiquan Weiss président de l’association humanitaire ONG GASTRO.

L’objectif principal de cette mission était de créer un centre d’hépatogastroentérologie à l’hôpital de CUCCI dans la banlieue d’HÔ CHI MINH-VILLE mais également de former des médecins avec le matériel spécialisé laissé sur place (fibroscope,endoscope et petit matériel chirurgical).

600 kg de médicaments et des produits d’hygiène donnés principalement par Sanofi France et Sanofi Vietnam furent distribués lors des consultations.

Une expérience très enrichissante car les consultations hospitalières ont un caractère scientifique et technique qui rendent les contacts avec les patients plus difficiles.

De plus je participais activement aux consultations ce qui me mettait dans une situation inhabituelle.

 

Je devais expliquer aux patients et aux médecins la façon d’utiliser les médicaments donnés tout en réconfortant les consultants.

J’a été très touché par cette population raffinée qui, en dépit des épreuves passées, reste généreuse et très accueillante.

By |June 16th, 2014|Vietnam|Comments Off

Mission Sri Lanka en 2005

Redonner autonomie et dignité aux pêcheurs du sud de Colombo en leur faisant parvenir des vélos adultes.

En partenariat avec la mairie de mon village : Pégomas, cette opération fut rondement menée :

- une campagne d’affichage,
- des bénévoles retraités affectés à la récupération ainsi qu’à la réparation.

Il ne restait alors plus que le bateau.

Des vélos pour le Sri Lanka

 

J’avais eu l’assurance que les formalités de douane seraient assurées avec diligence car deux associations humanitaires locales étaient sur place et devaient se charger du dédouanement.

Malheureusement depuis 5 mois les vélos sont toujours bloqués par les autorités locales qui exigent une somme exorbitante en dépit des négociations et des interventions de personnes haut placées.

Je suis déçu et très amer de n’avoir pu mener à bien ce projet à la fois vis à vis des bénévoles, de tous ceux qui se sont investis, mais surtout vis-à-vis des pêcheurs sinistrés qui attendaient ces vélos avec impatience.

By |June 16th, 2005|Sri Lanka|Comments Off