Redonner autonomie et dignité aux pêcheurs du sud de Colombo en leur faisant parvenir des vélos adultes.

En partenariat avec la mairie de mon village : Pégomas, cette opération fut rondement menée :

– une campagne d’affichage,
– des bénévoles retraités affectés à la récupération ainsi qu’à la réparation.

Il ne restait alors plus que le bateau.

Des vélos pour le Sri Lanka

 

J’avais eu l’assurance que les formalités de douane seraient assurées avec diligence car deux associations humanitaires locales étaient sur place et devaient se charger du dédouanement.

Malheureusement depuis 5 mois les vélos sont toujours bloqués par les autorités locales qui exigent une somme exorbitante en dépit des négociations et des interventions de personnes haut placées.

Je suis déçu et très amer de n’avoir pu mener à bien ce projet à la fois vis à vis des bénévoles, de tous ceux qui se sont investis, mais surtout vis-à-vis des pêcheurs sinistrés qui attendaient ces vélos avec impatience.